L’OM ne jalouse pas le PSG

24 opinions
- +

A deux jours du choc face au PSG au Parc des Princes, l’OM ne joue pas les envieux. Si les stars choisissent désormais la capitale, les Marseillais se satisfont pleinement de leur nouveau statut d’outsiders. En tout cas, c’est ce qu’ils disent.

Valbuena-Zlatan

Valbuena-Zlatan

Dans une époque pas si lointaine, recruter des stars était la marque de fabrique de l’Olympique de Marseille. Mais depuis l’arrivée des Qataris au PSG, le monopole des paillettes a basculé chez l’ennemi juré. Une réalité qui prend plus de relief si l’on y ajoute les difficultés économiques rencontrées par le club phocéen, contraint et forcé de recruter malin, et donc pas forcément sexy. Du côté des joueurs, l’aspect bling-bling du PSG respecte pourtant une certaine logique.

« Ils ont les moyens d’acheter des stars interplanétaires. Il est donc normal qu’ils soient au premier plan, observe Foued Kadir. En plus, ils mènent un rythme infernal en tête du classement. Mais d’un autre côté, ce n’est pas plus mal. On laisse aux Parisiens tout ce qui touche à la médiatisation et nous, on arrive tranquillement derrière. » Souleymane Diawara est sur la même longueur d’onde, mais lorsqu’on lui demande s’il est jaloux, sa réponse fuse. « Tout ce qui est dit sur le PSG ne m’agace pas du tout,  personnellement je m’en fous », lâche le Sénégalais.

Foucault : « Le PSG, c’est une banque ! »

Si fier de son prestigieux passé, l’OM se plairait donc à jouer les « petits » ? Le peuple marseillais n’a pas vraiment le choix. Il serait le premier à bomber le torse s’il comptait Zlatan Ibrahimovic ou David Beckham dans ses rangs. Alors il doit adopter une autre attitude. Et feindre l’indifférence. Michel Tonini, leader des Yankees : « Ce qui nous manque, c’est l’OM. Le PSG on s’en fout, s’exclame le supporter phocéen. Si le PSG disparaît demain, ce qui arrivera avec le départ des Qataris, nous, on sera toujours là. On aura juste un autre adversaire. Lyon a essayé d’être cet adversaire pendant sept ans. Nos adversaires, on se les invente ! »

D’objectivité, Jean-Pierre Foucault n’en fait pas preuve lui non plus lorsqu’il s’agit de comparer le club dont il est le président de l'association au PSG. « L’OM est un vrai club de foot. Le PSG, c’est une banque ! C’est le foot qui va gagner. L’argent, ça n’est pas tout, il faut de l’âme, du cœur. On est supporter de génération en génération. A Paris, les Parisiens n’existent pas. Le Parisien, c’est un conglomérat de personnalités ou de personnes qui viennent de toutes les régions pour y souffrir et fabriquer leur retraite. » Les intéressés apprécieront…

 

Aurélien Brossier avec Florent Germain
Les cotes des prochains matchs avec PMU.fr
Ligue 1 - 35e journée
25/04
20:30
Nantes 3,05 2,95 2,3 Marseille Je parie
26/04
17:00
Ajaccio 8 4 1,36 Monaco Je parie
26/04
20:00
Evian TG 3,35 3,1 2,05 St-Etienne Je parie
26/04
20:00
Guingamp 1,9 3,15 3,8 Valenciennes Je parie
26/04
20:00
Montpellier 2,05 3,15 3,35 Toulouse Je parie
26/04
20:00
Nice 1,9 3,1 3,9 Reims Je parie