Rothen : « Peut-être plus simple de partir »

1 opinion
- +

Même s’il lui reste un an de contrat, Jérôme Rothen ne se sent plus désiré à Bastia. Invité de Luis Attaque, ce mardi sur RMC, le milieu de terrain de 35 ans n’a pas caché ses envies de départ. Et de se rapprocher de la région parisienne.

Jérôme Rothen

Jérôme Rothen

Jérôme, envisagez-vous de quitter Bastia pendant le mercato ?

Je me pose la question d’un départ. Il me reste un an de contrat. J’ai passé deux années extraordinaires ici. On en eu une discussion en fin de saison avec Frédéric Hantz (l’entraîneur bastiais, ndlr) et on n’a pas forcément la même vision des choses tous les deux à propos de la saison prochaine. A partir de là, j’ai bien réfléchi.

Que vous a dit Frédéric Hantz ?

J’étais un des leaders de l’équipe et le club veut remettre ce statut en cause. Je pense avoir fait pas mal de choses depuis deux ans à Bastia. J’ai été capitaine à de nombreuses reprises et fier de l’être. Je finis meilleur passeur de l’équipe cette année et cinquième passeur du championnat de France. Même à 35 ans, j’ai fait une belle saison. On a fait une belle saison.

Vous trouvez qu’il y a un manque de considération à votre égard ?

Je ne comprends pas qu’il y ait ce bouleversement dans la hiérarchie, au niveau du leadership. Du coup, pour que l’entraîneur soit plus libre dans ses choix, c’est peut-être plus simple de je ne sois pas là. Et puis je veux me rapprocher de ma famille, de mes enfants qui sont sur Paris. Je veux être en osmose avec un autre entraîneur, comme je l’ai été avec Frédéric Hantz pendant un temps. J’ai besoin de sentir que je suis important.

A lire aussi :

- Ligue 1 : le tour du mercato du 17 juin

- L’OM a-t-il raison de recruter français ?

- Toute l'actu football

Propos recueillis par RMC Sport