Andreu : « Quelque chose est en train de se créer au Racing »

Votre opinion
- +

Attendu comme un prétendant au titre, le Racing-Métro pointe à une très modeste huitième place du Top 14. Marc Andreu, l’ailier francilien, estime toutefois que le club est sur la bonne voie, alors que se profile la réception de Toulon (dimanche 21h).

@ AFP

Marc, le Racing-Métro vit une première partie de saison difficile. Espérez-vous profiter de la réception de Toulon, dimanche, pour trouver le déclic ?

Ce sera difficile. On n’est que huitièmes et on voit Toulon qui fait de très belles prestations, avec de gros scores. Ils maîtrisent bien leur sujet. On a fait nul à Brive la semaine dernière (9-9, ndlr), ça peut être un élément déclencheur d’une petite série. Mais on n’oublie pas qu’on joue les champions d’Europe, qui sont en grande forme en ce moment.

Vous jouiez à Castres la saison dernière et vous avez choisi de suivre Laurent Labit et Laurent Travers au Racing. Ont-ils changé leur manière d'entraîner en changeant de club ?

Pas du tout. Ils ont gardé le fonctionnement qu’ils avaient à Castres, en s’adaptant à l’effectif du Racing.

La méthode utilisée avec le CO est-elle, selon vous, transposable à un club comme le Racing ?

A Castres, ils avaient peut-être un peu plus de liberté. Mais même si, pour l’instant, ça ne marche pas forcément au niveau des résultats, on sent que quelque chose est en train de se créer. 

« On se rentre plus dedans à l'entraînement »

On a le sentiment que la mayonnaise a du mal à prendre dans votre effectif de stars...

C’est vrai que le rugby est un sport de combat au départ. C’est un des rares sports de combat collectif. On doit combattre ensemble pour gagner et on a du mal sur ça en ce moment. Mais ces dernières semaines, on a vraiment bien travaillé. On se rentre plus dedans à l’entraînement. On pensait réussir plus rapidement, mais ça va finir par arriver.

Votre partenaire, Fabrice Estebanez, recherchait des partenaires de footing sur Twitter mercredi. Avez-vous participé ?

(Rires) Non, mais j’ai peut-être fait moins d’excès que lui ! 

Comment vivez-vous le fait de continuer à disputer une journée de championnat le 29 décembre ?

Des fois, on préfère être tranquille devant la cheminée. Mais sinon, c’est un match comme un autre, si ce n’est que c’est dimanche à 21 heures pour nous. La famille a des vacances à ce moment-là, ça leur permet de venir nous voir et c’est très bien comme ça.

A lire aussi : 

- Lombard : "Le Racing n'a pas trouvé son identité"

- H Cup : le Racing s'arrête là

- L'actu du Top 14

Les cotes des prochains matchs avec PMU.fr
TOP 14 - 25e journée
18/04
20:45
Castres 1,3 18 2,85 Montpellier Je parie
19/04
14:55
Oyonnax 1,8 18 1,8 Toulouse Je parie
19/04
17:00
Perpignan 1,95 18 1,7 Toulon Je parie
19/04
18:30
Grenoble 1,26 18 3,05 Bayonne Je parie
19/04
18:30
Racing Metro 92 1,22 18 3,35 Clermont Je parie
19/04
20:35
Stade Français 1,13 20 4,3 Bordeaux-Bègles Je parie