Griezmann : « Les Bleus ? Ça se rapproche petit à petit »

1 opinion
- +

EXCLU. Principal moteur de la Real Sociedad et actuel 3e meilleur buteur de Liga, Antoine Griezmann accumule les distinctions cette saison. L’intéressé ne compte pas baisser de pied, lui qui rêve de participer au Mondial avec les Bleus.

Antoine Griezmann
@ AFP
Antoine Griezmann

Antoine, comment vous sentez-vous à la Real Sociedad ?

Je suis en train de prendre beaucoup de plaisir en jouant. J’aide l’équipe. C’est le principal. Le club est haut classé donc tout va bien.

Vous figurez, au même titre qu'Aymeric Laporte (défenseur de l'Athletic Bilbao), dans l'équipe-type de la phase aller de la Liga. Un sacré coup de projecteur...

Je suis très content. Très fier. Ce n’est que le début du championnat. Je vais essayer de faire encore mieux pour la suite de la saison. Avec mes buts, je prends plus de confiance. J’arrive à mieux jouer.

Vous êtes, derrière Ronaldo et Diego Costa, le 3e meilleur buteur du championnat. De quoi ambitionner de finir meilleur gâchette d'Espagne ?

Non, non (rires), il y a de trop gros joueurs et de trop gros buteurs devant moi. J’aimerais mettre le plus de buts possibles, ne pas me blesser et avoir le plus de minutes de jeu possible.

Vos performances sont bonnes, il y a la possibilité d'accrocher une place européenne en club mais aussi, sur le plan personnel, de rejoindre l'équipe de France.

Oui, c’est vrai. Le plus important est d’être bien avec le club et d’accrocher une place européenne. Sur le plan personnel, je vais tout donner sur le terrain pour, pourquoi pas, être appelé en sélection. Mais pour cela, il faut démontrer ses qualités sur le terrain et c’est ce que j’essaie de faire.

Etre appelé en A, ce serait une belle consécration de votre saison.

Porter le maillot de l’équipe de France, c’est un rêve. A chaque fois que j’ai été appelé dans les sélections inférieures, j’étais tout le temps fier de porter le maillot et heureux d’aller en Bleu. C’est quelque chose qui me manque.

Ça se rapproche... Vous le sentez, non ?

Oui, ça se rapproche petit à petit (sourires) et j’attends ça avec impatience.

Avez-vous déjà discuté avec Didier Deschamps et Guy Stéphan ?

Non, non. Je n’ai pas eu d’appels et je n’ai pas discuté avec le staff de la sélection.

Il y a ce match amical contre les Pays-Bas au mois de mars. C'est bientôt.

Oui, je serai attentif. On verra bien ce qui va se passer. Je prends du plaisir ici et si je suis appelé, ce sera une grande fierté.

« Le Camp des Loges ? Peut-être que j'ai un double »

Seriez-vous déçu si vous n'étiez pas appelé ?

Je ne sais pas. Sûrement. Si je ne suis pas appelé, c’est que j’ai fait quelque chose qu’il ne fallait pas. Cela voudra dire qu’il faut encore que je travaille.

Vu vos performances, c'est un peu le moment ou jamais non ?

Si je dois être appelé, ce serait pour ce match. J’essaie de faire des gros matches. J’ai beaucoup mûri et c’est ce qui m’a permis d’atteindre ce niveau-là. Un pourcentage (rires) ? Non, je ne donne pas de pourcentage. Ce sera au sélectionneur de le donner.

La rumeur dit que vous êtes passé récemment au Camp des Loges et que vous avez visité les installations.

Non, non (rires). Peut-être que j’ai un double qui se fait passer pour moi. Non, je suis resté tranquillement chez moi. Je veux terminer la saison avec mon club. Je ne veux pas commencer à penser au mercato. Le reste, on verra en temps voulu. Je n’ai pas été contacté par des clubs. Je pense que j’ai été assez clair en conférence de presse en affirmant que je ne voulais pas quitter mon club cet hiver.

Est-ce que jouer en Ligue 1, où vous n'avez jamais évolué, peut être un de vos souhaits futurs ?

Jouer dans mon pays ou non… on verra bien. Je ne vais pas dire non. La Ligue 1 chaque année donne toujours plus envie et attire les jeunes.

Un mot pour finir. Quel club français supportez-vous ?

Tout petit, j’étais marseillais. J’allais au Vélodrome. Et quand Sonny Anderson est arrivé à Lyon, j’ai changé on va dire (rires).

Et en Espagne ?

Depuis tout petit, je préfère Madrid. Mais c’est vrai que le Barça a un jeu incroyable.

A lire aussi :

>> EN VIDÉOS : le meilleur de Griezmann en 2013-14

>> Mercato européen : les infos du 16 janvier

>> Le retour de Gourcuff en équipe de France est-il possible ?

Luis Attaque