Canada : les JO dans l’ombre du hockey

Votre opinion
- +

A un mois des Jeux Olympiques de Vancouver, la population canadienne s’intéresse surtout à la NHL, son championnat national de hockey sur glace.

Seul le championnat de hockey compte pour les Canadiens. Du coup, tous les regards seront portés sur les hommes de Steve Yzerman lors des JO de Vancouver

Seul le championnat de hockey compte pour les Canadiens. Du coup, tous les regards seront portés sur les hommes de Steve Yzerman lors des JO de Vancouver

Le Canada s’apprête à accueillir les Jeux Olympiques d’hiver pour la deuxième fois de son histoire. Pourtant, à un mois de l’événement, le pays ne vibre que pour une chose : la saison de NHL. La Ligue nationale de hockey sur glace accapare toute l’attention. A elle seule, elle représente environ 80% de la couverture médiatique sportive.

« C’est le sport n° 1 chez nous. C’est presque une religion », explique Jean Paget, journaliste à Radio Canada. A part quelques sujets sur les sportifs locaux, Vancouver n’existe pas encore dans la presse canadienne. Exception faite pour l’équipe nationale de hockey évidemment. Il y a deux semaines, l’annonce des joueurs retenus pour disputer les J.O a été retransmise sur treize chaînes de télévision différentes. Sur les 23 sélectionnés, seuls quatre étaient d’origine québécoise.

Une situation qui a donné lieu une vive polémique entre Francophones et Britanniques. Même les politiques s’en sont mêlés. Autant dire que la pression est maximale sur les hommes de Steve Yzerman. Eliminés en quart de finale des Jeux de Turin en 2006, ces derniers se doivent de laver l’affront à domicile. « Ils ont le devoir de gagner parce que les gens vont finir par perdre patience », souffle Paget. Depuis leur sacre à Salt Lake City en 2002, les Canadiens courent après leur glorieux passé. Pour préparer les Jeux de Vancouver, ils n’auront que quarante-huit heures entre la journée de NHL prévue le 14 février et le tournoi olympique qui débute le 16. Pas vraiment l’idéal pour se mettre en condition….

Alexandre Jaquin