En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vanderlei Cordeiro de Lima
 

La cérémonie d’ouverture des JO 2016 a donné lieu à une jolie fête ce vendredi soir au Maracaña. Teddy Riner a guidé la délégation française dans la bonne humeur, avant que l’ancien marathonien Vanderlei Cordeiro de Lima n’allume la vasque olympique.

Inscrivez-vous à la Newsletter Edition spéciale

Newsletter Edition spéciale

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • waldhari
    waldhari     

    La paix à travers le sport slogan des JO.
    Cela n'a jamais été plus faux.
    Ces mêmes sportifs prônent des valeurs d'équité et osent dire "ensemble nous changeons le monde" et bien vous voulez le changer n'y participer pas ou alors prenez la parole dans les médias et revendiquez de l'anormalité d'avoir délogé des personnes de leurs habitations et faîtes passer le message qu'il faut changer tout cela. Mais ce sont des purs produits du système improductifs et ne vivants que de subventions et sponsors. Le pire dans tous cela est que ce genre d'événement est vu par la classe ouvrière mais cela rapporte surtout aux élites ayant pu investir dans des futurs projets immobiliers dont les terrains auront été désengorgés de toutes installations sportives et pourront spéculer sur ceux-ci au détriment des personnes qui vivaient sur place.
    Evitons de cautionner ce genre d'évènement et ne soyons pas des légumes irréfléchis devant ces athlètes qui certes s'entrainent dur mais sont largement eux aussi utilisés par ce système élitiste qui les dégueulera et les jettera pour la plupart. Au mieux pour les plus dociles ils finiront dans un conseil municipal voir pour le plus lèche cul ministre des sports.
    Du pain et des jeux l'adage remonte à longtemps mais il est encore plus que jamais d'actualité.

    Semper-fi.

Votre réponse
Postez un commentaire