En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Française Candice Didier n'a pas réussi à se qualifier pour les Jeux Olympiques de Vancouver
 

A Vancouver, les patineuses tricolores brillent par leur absence pour la seconde fois d’affilée. Pourquoi la France n’a-t-elle pas réussi à aligner une concurrentes aux Jeux Olympiques ? Explications.

Inscrivez-vous à la Newsletter Edition spéciale

Newsletter Edition spéciale

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • ines23
    ines23     

    Cet article est complétement faux, les infos ne sont pas corrects

  • pat6942
    pat6942     

    je ne suis pas trop le patinage mais apparement niveau francais vive les chutes

  • keops75
    keops75     

    c'est pas du sport le patinage faut arreter un peu!!!!

  • allezlesfilles
    allezlesfilles     

    Aux Championnats du monde de Los Angeles, Candice Didier a réalisé un très beau programme court mais a chuté sur le programme libre. Après interruption du programme, elle se représente néanmoins devant les juges et à l'issue d'un programme réalisé avec courage, elle échoue pour une place pour la sélection olympique. Blessée en septembre, elle ne peut défendre ses chances à la sélection d'Oberstdorf, c'est son homonyme Gwendoline qui représente alors la France mais qui ne gagne pas la sélection. Pour Vancouver, la France n'a jamais eu le quota, à une place près ! Mais il est vrai que les patineuses françaises ne bénéficient d'aucune aide fédérale sérieuse pour les aider à franchir ces obstacles et sur leurs patinoires respectives, elles se retrouvent bien seules face à leur destin !

  • vive le patinage
    vive le patinage     

    Candice Didier a terminé son programme libre (et pas court) après sa chute à Los Angeles mais le quota olympique s'est joué à une place près. Quota qui n'est pas à 25 mais aux 24 meilleures du total, sachant que les premières peuvent ramener plusieurs places à leur pays. Ensuite, le Trophée Nebelhorn (qui donne les 6 places olympiques restantes) a lieu en Allemagne et non en Autriche, auquel Gwendoline Didier et non Candice a participé, et qui n'a terminé que 11ème parmi les patineuses concourant pour le quota. Ainsi, la France se retrouvait 5ème remplaçante en cas d'abandon de place olympique par une autre fédération, ce qui a été le cas pour 4 d'entre elles, faisant de la France la première nation remplaçante à la veille des JO. Donc le débat évoqué n'a pas lieu d'être, débat qui ne concernait d'ailleurs que les Championnats d'Europe!
    Merci de vérifier vos sources avant d'écrire un article truffé d'erreurs. Bien cordialement

Votre réponse
Postez un commentaire