Les courses RMC

  • Le pari du jour

    Dans la 1re à Auteuil - le 1 Borice

    Dans la 1re à Auteuil - le 1 Borice

    C’est vrai qu’il a un peu déçu dans les Quintés, même s’il s’est classé cinquième du « Karcimont » début mars. C’est pourtant un cheval capable d’enrouler de loin, pour qui le parcours ne sera pas un problème, bien au contraire. Alors même s’il doit rendre du poids, on va le racheter en confiance dans cette belle épreuve réservée aux gentlemen. Calva du Rib (9), qui portera 14 livres de moins, représente certainement une bonne base.

  • Le pari sûr

    Dans la 2e à Auteuil - le 3 Ajas

    Dans la 2e à Auteuil - le 3 Ajas

    Dans la famille Cottin, je demande le père, Philippe, qui entraine cet excellent poulain, invaincue en deux sorties sur les obstacles de la butte Mortemart. Puis, je demande le fils, qui n’est autre que la triple Cravaches d’Or, David, qui est tout simplement l’un des meilleurs cavaliers au monde. Avec un sauteur qui semble avoir tout l’avenir devant lui, cette association devrait encore faire mal !

  • Le pari de folie

    Dans la 4e à Auteuil - le 11 Aragorn d’Alalia

    Dans la 4e à Auteuil - le 11 Aragorn d’Alalia

    Il était assez chuchoté avant la Grande Course de Haies de Printemps, qui fut neutralisée… puis courue le vendredi suivant. Lui, n’était pas au départ quelques jours plus tard. Tentons donc de lui maintenir notre confiance, dans ce lot relevé. Il faudra notamment composer avec Via Dolorosa (5), qui n’est autre que la « Présidente ». Attention à Curly Basc (8), bel outsider également.

Tous les jours, revivez le Quinté du jour en vidéo 30 minutes après son arrivée

Actualités

Les pronos de la Dream Team

avec logo pmu
  • Sébastien Darras

    Grand Steeple-Chase de Paris

    Sébastien Darras pense l’as So French capable de conserver son titre.

    Selon lui, le danger pourrait venir du 15 Perfect Impulse, de plus en plus impressionnante !

  • Laurent Gouédard

    Grand Steeple-Chase de Paris

    Laurent Gouedard, quant à lui, retient le 5 Mali Borgia, en grande forme

    et le 13 Paulougas, bon outsider.