En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Francis Salagoïty
 

Alors que l’Aviron Bayonnais a vécu une semaine agitée en coulisses, les joueurs de Christian Gajan se sont imposés samedi contre Toulouse (19-13). L’exemple est venu du terrain.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • janvier
    janvier     

    N'en déplaise à Laporte, Gajan est aussi un "expert". Son CV plaide pour lui. Ce n'est pas une saison ratée qui doit décider de tout. Laporte lui aussi a eu ses ratés sportifs (pour ne parler que d'eux). Et effectivement, une équipe se construit sur la durée et pas à coups de stars payées plus de 300 000 € à 35 balais. Ca c'est de la poudre aux yeux.

  • ziram
    ziram     

    Voulez vous que les lignes arrieres du STADE y arrivent avec le xv de France alors qu'elles n'y arrivent déja pas contre Bayonne...et pourtant, dieu sait qu'ils se sont passés le ballon! en pure perte!Le probleme de Toulouse est le meme que celui de l'équipe de france! Une "grosse" melée et derriere on n'en fini pas pas de se "mélanger" les pinceaux!!

  • AB a vie
    AB a vie     

    tout a fait d'accord mais il vaut mieux mal gagner que bien perdre .

  • Mamita29
    Mamita29     

    On se borne a faire jouer Michalack soit a la mélée soit a l'ouverture et a l'heure actuelle il n'est vraiement pas au niveau.skrela lui n'est plus avec le ST depuis longtemps(les mutations avant la fin du championnat c'est une connerie)Kheller ou est-il?Ensuite le match a ete ce qu'il a ete mais il n'y a rien a dire sur la victoire de Bayonne(assez heureuse)alors que le ST a dominé outrageusement

  • LA GRENOUILLE
    LA GRENOUILLE     

    qu'il n'y a pas toujours besoin de recourir à des soi disant experts pour évoluer...il y a plein d'exemples, les "experts d'aujourd'hui" étaient les neophytes de hier. places aux jeunes et à ceux qui ont des idées..

Votre réponse
Postez un commentaire