En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Du côté de l’amour des valeurs d’un sport propre", le Racing 92 se défend dans l'affaire des corticoïdes

Dan Carter et Juan Imhoff
 

Par le biais d’un communiqué, le Racing 92 s’est expliqué ce vendredi sur les révélations de L’Equipe mettant en lumière des traces de corticoïdes dans les urines de trois joueurs Ciel et Blanc lors de la finale de Top 14 gagnée contre Toulon.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire