En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Harinordoquy se lâche sur Lièvremont
 

Une semaine après la finale de la Coupe du Monde perdue (8-7) face aux Blacks, les langues se délient au sujet des relations entretenues par les joueurs et le staff de l’équipe de France. Dans un entretien accordé au Midi Olympique, Imanol Harinordoquy raconte fossé qui s’était creusé entre certains joueurs et le sélectionneur Marc Lièvremont.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

40 opinions
  • H78
    H78     

    Si aller en finale d'une coupe du monde est une imposture, je crois que beaucoup d'équipes signeraient sans problème, sans compter qu'à un point près, on aurait traité Lièvremont en héros, contre ces blacks contre qui on promettait une raclée....souvenons nous de Jacquet, à quoi avait tenu la victoire....bref facile de juger bien planqué derrière son clavier et le cul calé dans son fauteuil pendant les matchs !

  • Euskadi for ever
    Euskadi for ever     

    Et toi, je ne sais pas à quoi tu joues, mais reste dans le saucisson, çà te conviendra mieux... Je pense que l'intégrité d'Imanol n'est pas à mettre en doute. Son dévouement pour l'équipe est incontestable, et lui qui est d'un naturel plutôt discret, a du en subir des vertes et des pas mûres pour sentir le besoin de se soulager à ce point...

  • Lituanien
    Lituanien     

    il y a encore certains clubs qui résistent..mais pour combien de temps ! L'arrivée de nombreux étrangers et le financement sponsoring font que seul la rentabilité médiatique et donc publicitaire pour l'investisseur seront prioritaires... comme c'est le cas dans la plupart des sports maintenant ! Après il y a la gestion du phénomène .. entre les joueurs d'il y a 20 ou 30 ans qui étaient cafetiers ou bouchers et qui ne touchaient que des primes de match et le professionnalisme d'aujourd'hui.. rien à voir !
    Mais au fil du temps je m'aperçois que les dérives vont très vite et que ça sera difficile d'échapper aux excès.

  • Et alors.
    Et alors.     

    Si Lièvremont etait un gros incompétent, ce qui a l'air d'être le cas, je ne vois pas pourquoi il devrait être épargné maintenant que c'est fini. Jackpot pour les imposteurs : ils sont à des postes à responsabilité, ramasse le pactole, et en plus sont jamais égratignés parceque ça se fait pas on est gentil. Bande de limasses.

  • saucissonlyonnais
    saucissonlyonnais     

    Imanol, tu devrais jouer au foot.
    En EdF, tu aurais pu faire copain-copain avec Ribéry, Evra ou Anelka.

  • janvier
    janvier     

    J'ai l'occasion de fréquenter pas mal de stade de rugby et de faire les après-matchs. Les joueurs locaux sont à la réception des partenaires et les joueurs de l'équipe adverse ont leur coin réservé pour manger. Une fois leurs obligations remplies les locaux vont manger et il n'est pas rares de voir des joeurs des deux équipes manger ensemble. Il n'est pas rares non plus que les joueurs signent des autographes à la pelle (mais ça dépend des stades et la configuration de la sortie des vestiaires). J'ai vu un Chabal prendre des gamins dans ses bras pour la photo, je l'ai vu aussi passer plusieurs fois devant les barrières pour signer. Je ne fais pas sa promo, j'ai détesté ses prises de positions lors de la coupe du monde :-) Par contre, effectivement, certaines équipes font en sorte de demander à leur club de passer le moins possible devant les spectateurs à la sortie des vestiaires pour rejoindre le banquet d'après-match.

  • Lituanien
    Lituanien     

    En lisant vos posts je me rends compte que certains ne comprennent pas que le rugby est en train d'évoluer, que le professionnalisme a amener de l'argent, de la visibilité médiatique mais aussi tous les défauts qui vont avec. "Gaillard" c'est fini le temps du linge sale lavé en famille dans le vestiaire, c'est fini les bonnes tapes dans le dos avec l'adversaire lors du "banquet" d'aprés-match... d'ailleurs chez les pros il n'y en a plus !! Les pseudos "valeurs" dont on nous rabâche les oreilles... chez les amateurs peut-être mais plus chez les pros... les valeurs ? Laminées par la planche à billets !!!! C'est inéluctable !! Le rugby devient hyper-médiatique, tout absolument tout viendra tôt ou tard sur la place publique.. on arrivera au même niveau que le foot inéluctablement et si vous voulez un aperçu allez dans la rubrique foot lire les propos de Ibrahimovic sur Guardiola son ex entraineur au barça ! C'est édifiant...mais ça vous donnera une image de l'avenir !

  • sankukai 30
    sankukai 30     

    Il est vrai que cela ne sert à rien de se lâcher de la sorte; mais les journalistes savent poser les bonnes questions pour que de tels propos sortent.Ce qu'il faut savoir c'est que ces mêmes propos ont été lâchés entre 4 yeux et par la plupart des joueurs après la défaite contre les Tonga. Lièvremont était dépassé par les évènements et les cadres ont pris les choses en mains ; alors oui eux ont eu les couilles et vive l'après Lièvremont.

  • cnytrf 231
    cnytrf 231     

    putain jai pas regarder les mémes matchs alors a pars la final le reste mauvais

  • Pschitt
    Pschitt     

    Imanol, tu est aussi grand que ta connerie, mais faut-il être surpris ? Il aurait été étonnant qu'il n'y ait pas un crétin dans la bande. heureusement le reste du groupe sait que ce n'est pas après le combat qu'on va baver sur les autres. On lave le linge sale en famille. Imanol, n'hésite pas à te jeter dans la machine à laver! Merci à Lièvrement, car le travail d'entraîneur est toujours ingrat.

Lire la suite des opinions (40)

Votre réponse
Postez un commentaire