En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marc Lièvremont
 

Pour le premier match du XV de France dans le Tournoi des VI Nations face à l’Ecosse samedi (18h) au Stade de France, le sélectionneur français a réservé quelques surprises dans son équipe de départ. Décryptage.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Abscons2
    Abscons2     

    Ne peut on pas imaginer que ces sélections pour le tournoi son faites en fonction de la charge de "travail" prévisionnelle de certains joueurs d'ici à la coupe du monde ? Ceci en accord avec, ou à la demande des entraineurs de club, et même de certains joueurs cadres.

  • pape83bis
    pape83bis     

    aprés une decullotée mémorable ! et à domicile ! Notre jeu est dépassé...Déjà les Anglais nous avaient balladés à Paris en fin de tournoi...nous avons gagné grace à des pénalités, alors que nous étions battus dans tous les compartiments de jeu.Les matches ne se gagnent plus avec des centres de 110 kilos qui rament pendant 80 minutes ...mais avec de l'intelligence de jeu et de la vivacité.

  • pape83bis
    pape83bis     

    l'absence de Sébastien va donner sa chance à IMANOL ! Comment peut on s'exprimer ainsi quand il s'agit d'un joueur indiscutable tel que le BIARROT ? Mettre des joueurs confirmlés en compétition est-elle la bonne méthode !? et si on changeait le coach !? malade ou pas...!!!
    A 10 mois de la CM on ne connait pas l'équipe type ni son fond de jeu.......

  • dagianzo
    dagianzo     

    MAINTENANT CE SERAIS BIEN QUE LE PRESIDENT DE LA FEDE TRANCHE DANS LE VIF

  • Loménie
    Loménie     

    Il est permis de faire remarquer l'incompétence de Lièvremont ? En plus depuis qu'il joue les roquets il est simplement ridicule.

  • Benoit R
    Benoit R     

    avant de critiqué attendais de voir...il faut causer quand c'est le moment,c'est bien connu en France il y a plus d’entraîneur que d'habitant,la preuve!

  • ACARIATRE
    ACARIATRE     

    ENCORE DES ESSAIS...IL VAUDRAIT MIEUX QU'ILS EN MARQUENT...COMME LES FOOTEUX QU'ILS NE RESERVENT PAS POUR TROP LONGTEMPS L'HOTEL EN NZ. QUANT A TRAILLE IL Y A LONGTEMPS QU'IL EST LARGUE N'AYANT RIEN PROUVE CES DERNIERS MATCHES.DEPUIS 1987 RIEN N'A PROGRESSE AU CONTRAIRE. LES SUDISTES JOUENT EN EVITANT ON CONTINUE A DU RENTRE-DEDANS... TJS EN RETARD.

  • JEFFLOT
    JEFFLOT     

    L'equipe Ecossaise n'est pas au niveau!
    Nous allons facilement gagner .

  • iban
    iban     

    Il faut rappeler que si Traille fait parti de l'effectif victorieux des black en 2007, il se loupe bien au poste d'arrière en demi final, ce qui laisse l'ailier de la rose aplatir en pércu dans notre embut. Et dire qu'aucun arrière n'émerge c'est oublié combien Poitrenaud est efficace depuis 4 ans. Surtout qu'il retrouvera de l'automatisme avec ces in-colites toulousain.

  • Abeille_24
    Abeille_24     

    Bon, insulter Marc Lièvrement (après l'avoir probablement acclamé quand il jouait sous le maillot bleu), souhaiter la défaite du XV, c'est un peu n'importe quoi.

    On ne souhaite pas la défaite d'une équipe quand on a l'esprit rugby, on souhaite la victoire. Pour moi, c'était souvent celle du Pays de Galle, émerveillé par les prouesses du petit diable aux jambes de feu.

    En France, il y a un problème au niveau des lignes arrières, tout le monde en est conscient. Les approximations d'un Traille, les manques d'un Rougerie, tout le monde les voit. Au moins apportent-ils un peu d'étoffe physique. Pourtant, la menace que fait peser sur les défenses adverses la puissance du trois quart de Massy va certainement manquer au moment d'aller à l'essai, surtout en l'absence des appuis indéracinables du volcan de Clermont.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire