En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Francis Salagoïty
 

Alors qu’il avait annoncé son départ de la vice-présidence de Bayonne, Alain Afflelou est finalement revenu sur sa décision. Il continue aux côtés de Francis Salagoïty, confirmé dans ses fonctions par le conseil d’administration de dimanche.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Assez/dessais.
    Assez/dessais.     

    GORA BAIONA

  • Irrintzina
    Irrintzina     

    Ouf ! 32000 à Anoéta, dont 3000 toulousains, soit 29000 spectateurs fous de l'Aviron, et de facto, fiers de ses/ces couleurs. Bravo d'avoir évincé Mr Laporte, car il représente peu ou pas certaines, voire beaucoup de nos valeurs. Critiqué ouvertement la quasi totalité de nos joueurs, Mr Gajan, et Mr Lievremont, ansi que les structures en place, n'est pas digne d'un homme qui possède assurément des compétences certaines dans le monde de l'ovalie. Nous avons prouvé (nous = entraîneurs, joueurs, et supporters) au travers de la victoire contre la meilleure équipe d'Europe que nous avions quelques valeurs (...), et surtout un profond respect pour notre maillot. Mr Afflelou s'est positionné de nouveau dans le sens de marche bayonnais, et il reste à Mr Grenet de reconnaître qu'une erreur manifeste de casting s'est produite en la personne de Mr Laporte. Nous avons regretté le (faux) départ de Mr Afflelou, mais surtout pas celui de Mr Laporte (comme en son temps les gens de Bègles...). Fiers de nos couleurs.

  • janvier
    janvier     

    Le putsch, Afflelou-Grenet-Laporte n'a pas marché, tant mieux, on respire parce que l'atmosphère devenait putride.

Votre réponse
Postez un commentaire