En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Florian Fritz
 

Samedi, pour la première fois de la saison, le Stade Toulousain a quitté un terrain du Top 14 sans marquer le moindre point au classement. Si la prestation du Stade Français y est bien évidemment pour quelque chose, ce n’est pas la seule explication. Revue de détail.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ziram
    ziram     

    ...Doivent choisir.top14, Hcup, et xv de France!Toulouse ne peut plus jouer gagnant sur tous les tableaux.C'est ,je crois, la raison pour laquelle ils ont laissé "filer" la partie en seconde mi-temps sentant bien que le match leur avait échappé et que de toute façon ils garderaient la premiere place du classement! Dans ce contexte il fallait éviter les blessures et ne pas trop puiser dans les réserves des joueurs afin d'amener une équipe au complet chez les WASPS de Londres en hcup! Bien entendu G NOVES a rendu hommage aux vainqueurs,il ne pouvait pas faire moins!

  • Adishatz
    Adishatz     

    Qu'est ce que tu veux être motivé quand tu joues le stade français? Même le stade de france avec toute la mascarade qui précède le match ne suffit plus.
    Le stade Français joue maintenant dans l'ombre du Raçing et est devenu un club de seconde zone, il va falloir s'y faire.

  • Hospitalet du larzac
    Hospitalet du larzac     

    J'y étais et je peux vous dire que l'absence des titulaires ne fait pas tout... il n'y avait aucune envie, pas de motivation. Les cadres non laissé au repos non rien fait de plus... Jauzion et Heymans transparents, Poitrenaud on ne l'a pas reconnu et Vincent Clerc avait du savon à la place des mains... Naufrage quand tu nous tiens.

Votre réponse
Postez un commentaire