En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Top 14: le drop de Belleau, le carton rouge d’Aguillon, comment Toulon a écœuré La Rochelle en demi-finales 

L'explosion de joie de Belleau et des joueurs de Toulon
 

Au terme d’un match dominé par La Rochelle, Toulon a fini par s’imposer en demi-finales du Top 14, grâce à un drop victorieux du jeune Anthony Belleau (18-15). Un scénario de rêve pour le RCT, forcément cruel pour les Rochelais, qui ont fini à dix après l’exclusion de Pierre Aguillon.

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Gouby17
    Gouby17     

    Le rugby est un sport qui se joue à 15 bonhommes par équipe et non à dix comme vous l'indiquez dans votre article.
    Ecoeuré de quoi les Rochelais?? d'un arbitrage qui ne correspont pas à la hauteur d'un tel évenement....? Toulon a joué à 16 sur le terrain.
    La Rochelle est une équipe digne avec des hommes de valeur avec un excellent championnat dans la musette.

    Bruno Coulombeau
    Bruno Coulombeau      (réponse à Gouby17)

    Ce que je ne comprends pas, si le rouge est justifié pour Aguillon et Van der Merwe, pourquoi Chris Masoe, au demeurant très beau joueur, n'en a-t-il pas un également. Penaud retombe sur le bras (qui ne compte pas, dixit l'arbitre), puis violemment sur la tête...
    Deux poids, deux mesures, dans les deux matchs...

    Bruno Coulombeau
    Bruno Coulombeau      (réponse à Gouby17)

    Ce que je ne comprends pas, si le rouge est justifié pour Aguillon et Van der Merwe, pourquoi Chris Masoe, au demeurant très beau joueur, n'en a-t-il pas un également. Penaud retombe sur le bras (qui ne compte pas, dixit l'arbitre), puis violemment sur la tête...
    Deux poids, deux mesures, dans les deux matchs...

Votre réponse
Postez un commentaire