En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Toulouse, le Barça français
 

Palmarès extraordinaire, style de jeu flamboyant, centre de formation ultra performant, le club toulousain, qui affronte les Irlandais du Leinster samedi (16h30) en demi-finale de Coupe d’Europe, assume totalement sa ressemblance avec son prestigieux voisin catalan.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Newsletter RMC Sport

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ziram
    ziram     

    Les Irlandais ont mis le STADE sous l'éteignoir et il n'y a que ceux qui ne veulent pas voir qui en seront étonnés! Toulouse n'est plus le gd Toulouse! Depuis le début del'année la "machine" connait de ratés et ses prestations sont souvent "tirées par les cheveux! Le style flamboyant...c'était ...hier!!

  • jementape
    jementape     

    Le Stade reste et restera une reference incontestable dans le championnat et en Europe mais tu as raison ce n'est plus une equipe qui survole son sujet comme dans la decennie 90 et cela du fait que les autres clubs se sont developpes ( Biarritz, Clermont, le Stade Francais et plus recemment Toulon et Racing Metro) donnant un championnat plus accroche et elevant considerablement le niveau de ce sport en France. L'instauration du systeme des bonus a ete egalement un plus pour pimenter le top 14. De plus pour la saison prochaine on peut s'attendre a un championnat encore plus releve (et c'est tant mieux) en raison des recrues etrangeres et du mercato qui s'annonce plus qu'agite. Vive le Stade et Merci de representer regulierement la France aussi haut en Europe !

  • chris51
    chris51     

    C'est vrai que votre jeu est flamboyant, mais attention restez les pieds sur terre .Même le Barça n'est pas invincible

Votre réponse
Postez un commentaire