Rallye

Rallye de Croatie: une amende pour Ogier, qui s'en sort très bien après son accident

Le
Le Français Sébastien Ogier, percuté par une voiture lors d'une liaison au rallye de Croatie, a écopé d'une amende de 5.000 euros pour avoir quitté les lieux de l'accident alors qu'un policier tentait de le retenir.
Publicité

Alors qu'il risquait un déclassement, Sébastien Ogier pourra au moins se consoler avec sa victoire lors du rallye de Croatie. Ce dimanche, le pilote français a appris qu'il était sanctionné pour avoir quitté les lieux de l'accident après avoir été percuté par une voiture lors d'une liaison mais qu'il était tout de même déclaré vainqueur de la course.

Comme le rapporte L'Equipe, qui cite un rapport établi par les commissaires, Sébastien Ogier a "seulement" écopé d'une amende de 5.000 euros et d'une suspension avec sursis: s'il se rend coupable d'une infraction au réglement d'ici le 26 octobre 2021, il manquera une manche du championnat du monde.

Publicité

"Le comportement de M. Ogier est inacceptable"

La FIA, la Fédération internationale de l'automobile, n'a pas décidé de sanctionner le Français car elle estime que l'accident en lui-même n'est pas une infraction au réglement. Mais l'instance n'a pas n'a pas épargné le pilote. "Le comportement de M. Ogier était inacceptable", tacle la FIA. "En roulant et poussant le policier, il a provoqué une situation dangereuse, un incident préjudiciable aux intérêts du sport automobile." 

Sébastien Ogier a agi de la sorte car il n'avait pas une seconde à perdre après l'accident. Il risquait en effet une pénalité s'il ne pointait pas à une heure précise avant le départ du rallye. En quittant le lieu de l'accrochage, il a d'ailleurs grillé un feu rouge, écopant au passage d'une amende de 2.000 euros. Comme le précise le rapport, Sébastien Ogier "a promis qu'il contacterait l'autre conducteur impliqué et le policier en question pour s'expliquer avec eux et s'excuser".

Le pilote s'est éxecuté. Il a publié un message sur son compte Twitter pour expliquer que tout était rentré dans l'ordre avec les forces de l'ordre locales, prenant même la pose à leurs côtés.

"J’aimerais m’excuser et clarifier l’incident de ce matin, écrit-il. Contrairement à ce que certaines images laissaient suggérer, nous nous sommes arrêtés avec la police après notre accident de circulation. Nous nous sommes tout d’abord assurés que le chauffeur n’était pas blessé avant de tout expliquer à la police et de fournir nos papiers. Malheureusement, il y a eu une grosse incompréhension en raison de la barrière de la langue. Maintenant, tout est réglé, nous sommes ensemble et une fois encore, je suis vraiment heureux que personne n’ait été blessé."

FG

Top Articles