RMC Sport
-

Michaël Ruault, première !

Dans le prix de la Ville de Saint-Maur-des-Fossés, Michaël Ruault a dompté les meilleurs pilotes de Vincennes. Au sulky de son pensionnaire Pathway, il s’est imposé en force, même si Julien Dubois (Royal Charm) s’est fait menaçant dans la phase finale. Pierre Levesque prend une bonne troisième place en compagnie de Régence. Matthieu Abrivard cause une petite surprise en menant Zlatan Blou à la quatrième place. Cinquième, Franck Nivard empoche le dernier point.

-

Gilles Delacour en grande confiance

Le prix Maia, rebaptisé prix RMC, était le théâtre, vendredi, du premier événement nocturne de l’année sur l’hippodrome de Vincennes. Gilles Delacour, associé à sa pensionnaire Rose d’Acadie, a franchi le poteau en tête avec facilité, à la manière des forts ! Il devance Sébastien Ernault, deuxième au sulky d’une étonnante Quéma de Mai, et David Thomain (Riviga du Rib). Autre surprise, celle causée par Hervé Sionneau, quatrième en compagnie de l’irrégulière Sarthe. Quant à Franck Nivard (Rebecca de Ternay) et Pierre Vercruysse (Salangane), ils n’ont pu être départagés pour la cinquième place.

-

Grégory Benoist touche au but

Très en vue depuis le début du Championnat, Grégory Benoist a fait coup double à l’occasion de l’événement de ce samedi, jugé sur les 2.400 mètres de Saint-Cloud. Vainqueur de l’étape du jour, le jockey belge n’est en effet plus qu’à un point du leader de la Casaq Ligue (Thierry Thulliez, absent aujourd’hui). Dominés tout à la fin, Maxime Guyon (Serenity Star) et Anthony Crastus (Gatinello) ne nourrissaient, pour autant, aucun regret après l’épreuve.

-

Julien Dubois démarre fort dans la Casaq Ligue 2012

Julien Dubois n’a pas manqué sa cible avec Texas Charm dans le Grand Prix du Conseil Général de la Mayenne à Laval. Battu dernièrement dans un Groupe II au trot monté à Vincennes, le couple s’illustre cette fois-ci à l’attelage et renoue ainsi avec le succès après 10 mois de disette. Il devance le rentrant Jean-Michel Bazire (Roi Vert), Jean Baudron (Rockfeller Center), le bon finisseur Stéphane Delassalle (Quela Rive) et Yves Dreux (Tsar de Tonnerre).

-

À LA RENCONTRE DE LOÏC GUINOISEAU

Loin des flashs et des paillettes, Loïc Guinoiseau fait son petit bonhomme de chemin. Peu médiatisé, le pilote de 40 ans fait pourtant partie du cercle très fermé des lauréats de Groupes I. Titulaire de 257 succès dont 5 Quinté+, Guigui comme certains le surnomme réalise un début d’année 2012 exceptionnel. En 36 tentatives, le mayennais s’est imposé à 5 reprises et a pris 8 places, soit 36% de réussite dans les trois premiers. Portrait d’un driver souriant, authentique et attachant, au palmarès époustouflant.

-

Jean-Luc Beaunez, retour gagnant

Absent lors des deux premiers tournois Casaq Ligue 2012, Jean-Luc Beaunez a fait mouche à l’occasion de la troisième étape du Challenge, jugée sur les haies d’Auteuil. Longtemps patient avec l’outsider Sourabad, il s’impose sûrement, devançant Alain de Chitray (Teejay Flying) et Raymond O’Brien (Rocketir) de plus de quatre longueurs. Bertrand Bourez (Hallssio) et Kévin Guignon (Unik de Nougi) complètent l’arrivée d’un quinté où les favoris n’ont pas été à la fête.