diack 081115 AFP.jpg
 

Des juges d'instruction ont ordonné la tenue d’un procès à Paris contre l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme, le Sénégalais Lamine Diack, et son fils Papa Massata Diack, soupçonnés d'être au cœur d'un système de corruption.

 

Votre opinion

Postez un commentaire