Bosse
 

L'athlète français Pierre-Ambroise Bosse, agressé en août 2017 à la sortie d'une soirée, comparaît ce mardi à Bordeaux pour "violences avec usage ou menace d'une arme". Son agresseur est lui poursuivi pour "violences en état d'ivresse".

 

Votre opinion

Postez un commentaire