RMC Sport

Lavillenie ne se soucie pas de la hauteur

-

- - -

Engagé ce week-end à Stockholm pour la troisième édition des championnats d’Europe d’athlétisme, Renaud Lavillenie visera d’abord une belle place à la perche, avant la performance pure. « J’ai un lien particulier avec la Coupe d’Europe, il y a deux ans, au Portugal, j’avais passé 6,01m, raconte Lavillenie. Ce système de compétition par équipe, c’est assez exceptionnel dans notre sport. Peu importe la performance, ce qui compte c’est d’abord la place. Ça change la stratégie. C’est aussi une bonne préparation pour un grand championnat. »