RMC Sport

Un deuxième cas de dopage

Après le Marocain Jamal Chatbi, la Nigériane Amaka Ogoebunam (400 m plat et haies) a également subi un contrôle antidopage positif aux Mondiaux de Berlin.

Spécialiste du tour de piste, Amaka Ogoebunam a été contrôlé positif à un stéroïde anabolisant à l’issue de sa demi-finale du 400 m haies, mardi. La Nigériane, qui a également participé au 400 m plat, n’a pas souhaité faire appel. Elle est la deuxième athlète à tomber dans les filets de l’antidopage après le coureur marocain du 3000 m steeple, Jamal Chatbi.

La rédaction