Vladimir Poutine et Dmitri Peskov
 

Le Kremlin a réagi ce mardi matin aux accusations de dopage organisé en Russie contenues dans le rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Des révélations « infondées » selon le pouvoir russe.

 

Votre opinion

Postez un commentaire