Lamine Diack
 

Lamine Diack, président de l’IAAF, a réagi ce lundi aux suspicions de dopage généralisé dans l’athlétisme. Et il ne veut pas entendre parler de redistributions de médailles.

 

Votre opinion

Postez un commentaire