Dopage: la Fédération internationale d’athlétisme pense à de la déstabilisation

Lamine Diack
 

Pour Lamine Diack, président de l’IAAF, une « volonté de redistribution des médailles » pourrait se cacher derrière les suspicions de dopage généralisé dans l’athlétisme.

 

Votre opinion

Postez un commentaire