Maryse Ewanjé-Epée
 

Avec trois échecs à 5,90 mètres ce lundi à Pékin, Renaud Laqvillenie a une nouvelle fois échoué dans sa quête d’un premier titre mondial en plein air. Membre de la Dream Team RMC Sport, Maryse Ewanjé-Epée revient sur la contreperformance du perchiste français.

 

Votre opinion

Postez un commentaire