Hyperandrogénie: Semenya accuse l'IAAF de l'avoir utilisée comme "rat de laboratoire"

Athlétisme
 

La Sud-Africaine Caster Semenya a accusé mardi la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) de s'être servie d'elle "comme d'un rat de laboratoire" dans le passé, alors qu'elle conteste en justice le nouveau règlement concernant les athlètes hyperandrogènes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire