Sebastian Coe
 

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a été victime d'un piratage informatique de la part du groupe russe Fancy Bear, a annoncé l'instance lundi dans un communiqué. Dans leur viseur, le système d'autorisations d'usage à des fins thérapeutiques (AUT).

 

Votre opinion

Postez un commentaire