Lavillenie: "Même quand je me rate, je reste sur le podium"
 

Médaillé de bronze ce lundi à Pékin, Renaud Lavillenie a de nouveau laissé filer le titre mondial en plein air, le seul qui manque à son palmarès. Déçu mais philosophe, le recordman du monde ne compte pas attendre Rio pour redresser la barre, même s’il dit viser un nouveau titre olympique.

 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire