RMC Sport

Hamilton a échappé à une lourde sanction

-

- - -

Après le Grand prix de Monaco le pilote McLaren Lewis Hamilton s’en était vivement pris aux commissaires de courses qui l’avait sanctionné, expliquant par une blague douteuse que sa couleur de pouvait expliquer ce comportement. Après les excuses du pilote, la FIA avait décidé de ne pas donner de suite disciplinaire à ce comportement. Dans une interview au journal britannique le Telegraph, le président de la fédération internationale, Jean Todt, a expliqué que « peut-être qu'il aurait été mieux de le suspendre pour six Grands Prix, » avant d’ajouter : « mais il m'a écrit, je lui ai répondu et l'incident est clos ».