RMC Sport

Heidfeld fan de Montréal

-

- - -

Huitième à Monaco, le pilote Renault Nick Heidfeld surfe sur une vague positive qui lui a permis d’entrer dans les points lors des trois dernières courses. Se profile désormais l’étape canadienne de Montréal, un Grand Prix pour lequel il voue une tendresse particulière. « Le Grand Prix du Canada n’est pas unique comme peut l’être celui de Monaco, juge Heidfeld. Mais c’est une étape très spéciale pour moi parce que j’ai déjà terminé deuxième à Montréal. Lorsque la F1 débarque ici, on sent que toute la ville ne vit que pour la course. Il y a des cartes postales et souvenirs partout, le public est fantastique. »