RMC Sport

Les écuries bravent la censure en Chine

Mark Webber et Red Bull continuent d'utiliser Facebook en Chine

Mark Webber et Red Bull continuent d'utiliser Facebook en Chine - -

Les écuries de Formule 1 communiquent beaucoup via les réseaux sociaux comme Facebook et Tweeter, or en Chine ces sites sont interdits et bloqués par les autorités. Pourtant, depuis ce matin on peut voir que ces sites continuent d’être régulièrement alimentés en direct du paddock par les attachés de presse et les pilotes eux-mêmes. Les équipes contournent l’interdiction grâce à des logiciels qui connectent l’ordinateur à un serveur basé à l’étranger.

A.A. à Shanghai