RMC Sport

Todt botte en touche

-

- - -

Après enquête, les commissaires de course ont finalement décidé de ne pas sanctionner l’écurie Red Bull, suspectée d’avoir apporté des modifications au moteur de ses deux monoplaces. Interrogé sur l’affaire, le patron de la FIA Jean Todt s’est contenté d’approuver la décision qui a été prise. « Il n’a appartient au président de la FIA de rentrer dans le détail, a ainsi déclaré Todt au micro de Motors. Il y a des commissaires sportifs très compétents pour répondre à ce type de question. On ne peut que respecter leur jugement. S’il faut davantage clarifier la situation, ce sera fait très rapidement. »