RMC Sport

Webber mal dans ses pneus

-

- - -

Eclipsé par son coéquipier chez Red Bull Sebastian Vettel, vainqueur de cinq des six premiers grands prix de la saison, Mark Webber vit un début de saison contrasté. Troisième au classement du championnat du monde, l’Australien attribue une partie de ses difficultés à son adaptation pas encore réussie avec les nouveaux pneus Pirelli. « Ils sont très différent cette année, a confié Webber. C’est comme quand un joueur de tennis change de balle ou de raquette. A ce niveau, les petits détails peuvent faire une grande différence. Mais on doit s’adapter. »