Justin Wilson
 

Victime d’un violent accident dimanche lors de la course d’IndyCar des 500 miles de Pocono (Etats-Unis), le pilote britannique Justin Wilson est décédé la nuit dernière à l’hôpital. Mais grâce au don d’organes, il a pu sauver six vies.

 

Votre opinion

Postez un commentaire