Courtisé par de nombreuses écuries, Jorge Lorenzo a finalement décidé de rester chez Yamaha.

 

Votre opinion

Postez un commentaire