RMC Sport

Peugeot rugit fort à 21 heures

Une Peugeot 908

Une Peugeot 908 - -

Après six heures de course sur le circuit de la Sarthe, ce sont trois Peugeot qui pointaient en tête des 24 heures du Mans. A 21 heures, la hiérarchie était respectée : la monoplace n°1de la marque française (Wurz-Gené-Davidson) devançait de 2’20’’ la n°2 (Sarrazin-Montagny-Minassian), la dernière voiture à suivre encore dans le même tour. Olivier Panis, avec Lapierre et Duval, ferme le podium provisoire sur sa 908 n°4.