RMC Sport

Lavigne : « Des moyennes d’intervention entre 15 et 20 minutes »

-

- - -

Le patron du Dakar Etienne Lavigne est revenu sur le processus d’intervention lorsqu’un incident est détecté chez un pilote. « Un boitier peut envoyer automatiquement un message d’alerte en cas de décélération brutale ou de choc. Ça arrive au PC à Paris, après on appelle le concurrent et si n’a pas de liaison téléphonique avec lui, on déclenche tout de suite un moyen d’intervention. Les moyennes d’intervention sur le Dakar sont entre 15 et 20 minutes.»