RMC Sport

Loeb : « On ne pouvait espérer plus »

Troisième la veille, le pilote Citroën a pris la tête avec 26 secondes sur Hirvonen (Ford), à l’issue de la deuxième journée.

Sébastien Loeb : « 26 secondes c’est pas mal, on ne pouvait pas espérer plus à la régulière sans une erreur de Miko, bon, il n’a pas fait de faute, on est repassé devant, je suis très content. Demain (dimanche), on va ouvrir, et il y aura des portions plus lentes où on risque de perdre du temps. On verra ça. »

La rédaction - Eric Briquet