RMC Sport

Bokolo allume

-

- - -

Après Mickaël Gelabale, c'est au tour de Yannick Bokolo d'allumer certains coéquipiers à qui il reproche leur manque de motivation pendant France – Nouvelle-Zélande (70-82) : « On sait qu'on a du cœur, on sait qu'on peut monter en intensité, c'est ce visage là qu'on doit montrer. Pas le visage de certains seigneurs qui restent sur le terrain comme ça à ne rien faire. Il faut jouer motivé. Je parle de ceux qui sont sur le banc » a lâché Bokolo sans donner de noms. Ce revers oblige la France à affronter la Turquie à Istanbul en huitième de finale dimanche.

N.J. et F.G. à Izmir