Mis à jour le
Laurent Sciarra
 

Les deux clubs français engagés mercredi en Euroligue sont avertis : que ce soit pour Orléans à l’Olympiakos ou pour l’ASVEL à Kaunas, la tâche s’annonce particulièrement ardue.

Votre opinion

Postez un commentaire