Boxe: Asloum répond aux soupçons de corruption aux JO 2016
 

Furieux après les révélations du Monde lundi sur des soupçons de corruption autour de l'équipe de France de boxe aux Jeux olympiques de Rio, Brahim Asloum nie toute incursion dans les décisions. Et estime même que les boxeurs français, qui ont récolté six médailles, auraient même pu en avoir davantage.

 

Votre opinion

Postez un commentaire