Tony Yoka
 

Alors qu’il doit revenir de sa suspension en juillet, Tony Yoka a répondu à l’appel provocateur de son bourreau des JO de Londres 2012, Simon Kean. Le Canadien avait annoncé plus tôt vouloir "défoncer la gueule" du boxeur français.

 

Votre opinion

Postez un commentaire