Manny Pacquiao.
 

Selon le site anglais Sportsmail, Manny Pacquiao aurait menti au moment de remplir le rituel formulaire d’avant-combat. Dans ce document, aucune trace ni mention de sa blessure à l’épaule, survenue pourtant trois semaines avant le « combat du siècle » face à Mayweather, et qui l’a handicapé à partir du 3e round. En cas de parjure avéré, le Philippin risque (très) gros.

 

Votre opinion

Postez un commentaire