Des supporters bastiais envahissent la pelouse du stade Armand-Cesari pour tenter d'agresser le gardien de Lyon Anthony Lopes (rouge) à l'échauffement, le 16 avril 2017
 

La presse s'est indignée après les incidents qui ont émaillé Bastia-Lyon.

 

Votre opinion

Postez un commentaire