Mauro Icardi tente de réconforter Kalidou Koulibaly
 

L'Inter Milan a décidé de ne pas faire appel de sa sanction de deux matchs à huis clos après les cris racistes d'une partie de son public contre le défenseur de Naples, Kalidou Koulibaly, le 26 décembre.

 

Votre opinion

Postez un commentaire