Les athlètes russes lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Pyeongchang
 

Un athlète russe, qui évolue sous drapeau neutre, a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif aux JO de Pyeongchang. Des traces de meldonium auraient été retrouvés dans les urines du sportif en question. Ce même produit qui avait entraîné la suspension de Maria Sharapova.

Votre opinion

Postez un commentaire