Nouvelle-Zélande: l'émotion du All Black Sonny Bill Williams après l'attentat de Christchurch

Le centre néo-zélandais Sonny Bill Williams avant le coup d'envoi du test-match contre l'Angleterre à Twickenham, le 10 novembre 2018
 

Après l’attentat contre deux mosquées de Christchurch (Nouvelle-Zélande), ayant fait 49 morts vendredi, l’international All Black Sonny Bill Williams, très ému, a adressé un message de soutien aux familles des victimes.

 

Votre opinion

Postez un commentaire