Mis à jour le
Longo : "les faits sont graves" pour la FFC
 

Suite à la suspension du mari de Jeannie Longo, soupçonné d'avoir acheté de l'EPO, le président de la Fédération française de cyclisme, reconnaît des "faits graves". La participation de la sportive aux Mondiaux de cyclisme à Copenhague est ainsi menacée.

 

Votre opinion

Postez un commentaire