TOUR DE FRANCE (3e étape) - Une neutralisation inédite
 

La 3e étape du Tour a été marquée par une terrible chute, à 56 km de l’arrivée. Un fait de course, qui a entraîné l’arrêt total du peloton, sur demande de la direction de course. Une situation assez invraisemblable.

Votre opinion

Postez un commentaire